Sciences physiques et chimiques

picto-accueil

Serge HAROCHE

Membre de l’Académie des Sciences -  Prix Nobel 2012 de Physique

 

       

 

Le Prix Nobel de physique 2012 vient d’être attribué conjointement au Français Serge HAROCHE, Membre de l’Académie des sciences et à l’Américain David J. WINELAND « pour leurs méthodes expérimentales révolutionnaires qui ont permis de mesurer et de manipuler des systèmes quantiques individuels »

Vous pouvez revoir l'interview sur France Inter, la tête au carré :

Sur youtube :

Serge Haroche est un physicien expérimentateur hors pair, spécialiste de physique atomique et d’optique quantique. Il a consacré ses travaux à explorer le monde quantique de l’infiniment petit. Toutes ses recherches ont porté sur l’interaction de la lumière, visible ou non, avec la matière, et sur leur dualisme ondes-particules. Les méthodes expérimentales qu’il a mises au point permettent aujourd’hui de détecter et de manipuler un seul photon, un seul électron, un seul atome. Il a éclairé les fondements de la physique quantique et permis une meilleure compréhension des processus de mesure et des aspects mystérieux de la physique quantique, comme la superposition d’états ou l’« intrication » quantique.

Depuis le début des années 1990, Serge Haroche et son équipe de l’École Normale Supérieure se consacrent à des tests fondamentaux des concepts quantiques et à la démonstration d’opérations d’information quantique. Comme le souligne l’académicien Claude Cohen-Tannoudji, Prix Nobel de physique en 1997 et professeur honoraire au Collège de France, « Je ne suis pas surpris que Serge Haroche reçoive le Prix Nobel. Il a su mettre en évidence les processus de décohérence qui jouent un rôle important en mécanique quantique car ils détruisent les superpositions d’états. Nous sommes tous immensément heureux au Laboratoire Kastler Brossel de l’attribution du Nobel de physique à Serge Haroche. D’autant plus que ce Prix honore les efforts déployés en France pour la recherche fondamentale ».

Né le 11 septembre 1944 à Casablanca (Maroc), Serge Haroche a enseigné à l’École Polytechnique, à l’Université de Harvard (Cambridge, États-Unis) et à l’Université de Yale (New Haven, Etats-Unis). Il est professeur au Collège de France et directeur du groupe d’électrodynamique des systèmes simples au Laboratoire Kastler Brossel, à l’École Normale Supérieure. Ses travaux menés avec l’aide du CNRS, où il a débuté sa carrière de chercheur, ont donné lieu à plus de 165 publications, citées plus de 14 000 fois.

Serge HAROCHE est membre de l’Académie des sciences depuis 1986 en tant que Correspondant, et depuis 1993 en tant que Membre. Il est membre Associé étranger de l’Académie des sciences des États-Unis (2010) et de l’Académie des sciences du Brésil (2009). Parmi les nombreux Prix qu’il a reçus, citons le Einstein Prize for Laser Science (1988), le Prix von Humboldt (1992), le Quantum Electronics Prize de la Société européenne de physique (2002), le Prix Charles Townes de l’Optical Society of America (2007), la Médaille d’or du CNRS (2009) et le Prix Herbert Walther de l’Optical Society of America et de la Société Allemande de Physique (2010).