SBSSA

picto-accueil

Prévention Santé Environnement

 

Rentrée 2020 : priorités pédagogiques et outils de positionnement pour la période septembre-octobre

 

Des priorités sont indiquées afin de conforter les apprentissages de l'année précédente et d'aborder les nouvelles notions. Des outils de positionnement permettant d'observer les acquis des élèves dès les premiers jours de classe sont également mis à disposition.

 

Priorités pédagogiques et outils de positionnement en PSE

 

 

Supports d'évaluation et de notation des unités générales

 

L'arrêté du 30 août 2019 fixant les unités générales du certificat d'aptitude professionnelle et définissant les modalités d'évaluation des épreuves d'enseignement général prévoit, à l'article 5

 

Les fiches d'évaluation et de notation figurant en annexes de la présente circulaire sont applicables à l'ensemble des spécialités de CAP.

 

Elles s'appliquent à l'ensemble des candidats, quel que soit le statut du candidat (scolaire et assimilé ou autre candidat)

 

Annexe III

 

Grille nationale d'évaluation en prévention santé et environnement au CAP

 

INRS Santé et Sécurité au Travail

TutoPrév' Pédagogie

TutoPrév' Pédagogie s’adresse aux enseignants de lycée professionnel ou de CFA. Il propose des fiches de risques décrivant les différents risques rencontrés dans le secteur, les mesures de prévention  d'une part et des supports d’observation avec un questionnaire  pour  repérer les dangers et des grilles d’analyse. 6 secteurs d'activités sont traités :
La maintenance industrielle,  la réparation automobile , le BTP,  la logistique, le transport routier de marchandises et l'aide à la personne.
Ils peuvent concerner tous les professeurs de PSE intervenant dans ces filières pour travailler en interdisciplinaire avec les collègues d'enseignement professionnel et les professeurs de bac pro ASSP et MCAD.


Conditions d'évaluation des épreuves en Bac Pro :

 

Nous souhaitons attirer l'attention des formateurs sur l'arrêté du 9-7-2015 paru au J.O. du 11-7-2015 et Bulletin officiel n°30 du 23 juillet 2015 le règlement d'examen des sous-épreuves : économie-gestion, économie-droit  et Prévention-santé-environnement (PSE) au baccalauréat professionnel est modifié. Les conditions d'évaluation des épreuves et les définitions d'épreuve et règlements d'examens peuvent être consultés aux adresses suivantes : 

Baccalauréat professionnel - Conditions d'évaluation des épreuves

Baccalauréat professionnel Prévention santé environnement, économie-gestion économie-droit : définitions d'épreuve et règlements d'examens

Nous attirons votre attention sur le fait que les programmes ne sont pas modifiés. En ce qui concerne la PSE le programme intègre toujours une partie secourisme du travail, chaque élève devra recevoir une formation pour pouvoir répondre aux questions de l'épreuve ponctuelle écrite. Pour les candidats de la formation continue cette épreuves en baccalauréat professionnel est évaluée en examen ponctuel terminal y compris pour les candidats de la formation professionnelle continue en GRETA (Cf. 1ère colonne des règlements d’examen publiés dans l’annexe IV de l’arrêté du 9-7-2015 relatif à la Prévention santé environnement : définition d'épreuve et règlement d'examens).Seuls les candidats en formation continue dans un établissement public (GRETA) pour les diplômes habilités à pratiquer le CCF étendu conservent un examen en CCF (Cf. 3ème colonne des règlements d’examen publiés dans l’annexe IV de l’arrêté du 9-7-2015).

 


Finalités :

L'enseignement vise à former des acteurs de prévention individuelle et collective par l'acquisition :

  • de connaissances dans le cadre de la prévention, de la santé et de l’environnement ;
  • d'un comportement responsable vis à vis de sa santé et de son environnement ;
  • des compétences sociales et civiques permettant de réussir sa vie en société dans le respect de soi et des autres ;
  • d'une culture scientifique et technologique visant à développer l'esprit critique ;
  • d’une méthodologie intégrant une démarche d'analyse et de résolution de problèmes.

Par l'acquisition de connaissances, de capacités et d'attitudes, l'enseignement de Prévention Santé Environnement contribue, en lien avec les autres enseignements, à former un individu responsable et autonome.

 

Sauveteur Secouriste au Travail

Nouveauté concernant les représentants élus du personnel

Le comité économique et social (CSE) remplace les représentants élus du personnel dans l'entreprise. Il fusionne l'ensemble des instances représentatives du personnel (IRP), délégués du personnel (DP), comité d'entreprise (CE) et comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

Le CSE devra être mis en place dans toutes les entreprises concernées le 1er janvier 2020 au plus tard.

Pour en savoir plus suivez les liens


Démarches et méthodes :

La pédagogie active rend les élèves acteurs de leurs apprentissages. Elle les met en situation effective de réflexion, d'analyse, de production. Elle privilégie, selon les niveaux de formation, le raisonnement inductif ou déductif et s'appuie notamment sur la méthodologie de résolution de problèmes et sur les Technologies d’Information et de Communication.

Ce site créé en 2001 est animé bénévolement par des médecins du travail et des préventeurs en santé au travail regroupés en une association indépendante. Son objectif principal est de mettre en commun des fiches de métiers et des fiches de risques professionnels. Toutes les personnes qui se sentent concernées par la santé et la sécurité au travail peuvent participer à la vie du site par leurs remarques et suggestions.
Vous pouvez aussi devenir membres de Bossons Futé en ADHERANT. Nous serions heureux de publier les documents que vous souhaitez partager.

sst

Synthèse étude INRS

Accidentologie des jeunes travailleurs

Recevoir un enseignement en santé et sécurité au travail réduit le risque d’accidents du travail chez les moins de 25 ans

Comité interministériel de la Santé : présentation des 25 mesures-phares de la politique de prévention

Edouard Philippe, Premier ministre et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé ont réuni ce lundi 26 mars un Comité interministériel de la Santé (CIS). Ce comité a permis de présenter les 25 mesures-phares de la politique de prévention destinées à accompagner les Français pour rester en bonne santé tout au long de leur vie. Ces mesures concrétisent le premier axe de la Stratégie nationale de Santé, stratégie qui porte l’action du Gouvernement en matière de santé pour les cinq prochaines années.

Accès au site

Dossier de presse