Sciences de la vie et de la terre

picto-accueil

Bulletins Officiels- Informations institutionnelles

 Retour à la page Inspection

Limitations des champs d'interrogation au DNB pour la session 2017

Les programmes d'enseignement qui entrent en application à la rentrée scolaire 2016 constituent la référence des connaissances et compétences évaluées par les épreuves écrites du DNB. Pour tenir compte du fait que les élèves des classes de troisième de l'année scolaire 2016-2017 n'ont pas bénéficié des nouveaux programmes de cycle 4 lorsqu'ils étaient en classes de cinquième et de quatrième, la note de service n° 2016-144 du 28-9-2016 publiée au BOEN n°35 du 29 septembre 2016 explicite, à destination des membres de la commission nationale et des sous-commissions d'élaboration des sujets, quelles sont les limitations des champs d'interrogation, pour les disciplines d'enseignement concernées.

 

Cette note de service ne limite pas le champ des enseignements pour le cycle 4, mais uniquement celui des interrogations à l'occasion des épreuves de l'examen du DNB pour sa session 2017.

Pour les sciences de la vie et de la Terre, les sujets ne comporteront pas de questions portant sur les éléments de programme suivants :

Pour la partie « La planète Terre, l'environnement et l'action humaine», les connaissances et compétences relatives à :

  • «La Terre dans le système solaire»;
  • «Expliquer quelques phénomènes météorologiques et climatiques»;
  • «Relier les connaissances scientifiques sur les risques naturels (ex. séismes, cyclones, inondations) ainsi que ceux liés aux activités humaines (pollution de l'air et des mers, réchauffement climatique...) aux mesures de prévention (quand c'est possible), de protection, d'adaptation, ou d'atténuation»;
  • «Proposer des argumentations sur les impacts générés par le rythme, la nature (bénéfices/nuisances), l'importance et la variabilité des actions de l'être humain sur l'environnement».

Pour la partie «Le vivant et son évolution», les connaissances et compétences relatives à :

  • «Relier les besoins des cellules animales et le rôle des systèmes de transport dans l'organisme»;
  • «Relier les besoins des cellules d'une plante chlorophyllienne, les lieux de production ou de prélèvement de matière et de stockage et les systèmes de transport au sein de la plante»;
  • «Relier des éléments de biologie de la reproduction sexuée et asexuée des êtres vivants et l'influence du milieu sur la survie des individus, à la dynamique des populations»;

dans la thématique «Relier, comme des processus dynamiques, la diversité génétique et la biodiversité», les connaissances et compétences relatives à :

  • «Diversité et dynamique du monde vivant à différents niveaux d'organisation?; diversité des relations interspécifiques»;
  • «Diversité génétique au sein d'une population; héritabilité, stabilité des groupes»;

dans la thématique «Mettre en évidence des faits d'évolution des espèces et donner des arguments en faveur de quelques mécanismes de l'évolution», les connaissances et compétences relatives à :

  • «Maintien des formes aptes à se reproduire, hasard, sélection naturelle».