Sciences et technologies de l'ingénieur

picto-accueil

Actualités des sciences et technologies de l'ingénieur

La réforme du lycée : direction vers le Bac 2021.

Notre Ecole continue sa rénovation. Après l’école primaire et le collège, c’est le lycée qui se transforme. Disons plutôt les lycées, car cela concerne le lycée général et technologique, ainsi que le lycée professionnel.

 

 

De profondes modifications sont implantées. Cela touche à la structure même de l’organisation des classes, et également le sacro-saint Baccalauréat, diplôme d’accès à l’enseignement supérieur. L’ensemble des informations étant disponibles sur le site du Ministère de l’Education Nationale (http://eduscol.education.fr/cid126665/vers-le-bac-2021.html ), nous allons ici donner uniquement des éléments fondamentaux concernant les Sciences et Technologies Industrielles.

 

En seconde générale et technologique, nous attirons votre attention sur les enseignements optionnels que sont Sciences de l’Ingénieur et Conception Innovation Technologique. Ils sont optionnels, et pourraient aider certains à trouver leur voie. De plus le nouvel enseignement de Sciences Numériques et Technologie donne un vrai prolongement aux programmes du collège. Le monde d’aujourd’hui est Technologique et Numérique : tout élève se doit d’avoir une solide culture générale sur ces aspects. En sortie de seconde, la question de l’orientation est importante. C’est l’une des clés pour bien comprendre cette réforme : voie générale ou voie technologique ? Pour faire quoi ?

 

Pour le lycée général, tous les élèves du cycle terminal bénéficient d’un tronc commun. L’objectif est de donner une culture générale pour évoluer tout au long de sa vie. Le fait que les Mathématiques ne soient pas dans ce tronc commun a fait couler de l’encre. Il suffit de se poser la question sur la différence entre les mathématiques du collège qui donne les fondamentaux du savoir compter, et les mathématiques nécessaires à un économiste, un ingénieur ou un médecin pour comprendre ce choix.

 
Ensuite les élèves doivent choisir 3 spécialités parmi 12. Ce choix impose un questionnement sur le parcours et l’orientation après le baccalauréat. Aussi à la question, « pourquoi un élève choisirait-il les Sciences de l’Ingénieur ? », la réponse incite à envisager des études vers les Sciences et les métiers de l’Ingénierie (Technicien supérieur, Licence, Master, Ingénieur, Doctorat dans l’un des domaines qui traite de la Matière, de l’Energie ou de l’Information). Les différents génies (mécanique, hydraulique, informatique, électrique, énergétique, civil, …) sont toujours en évolution avec les problématiques modernes de l’être humain : réalité augmentée, intelligence artificielle, bio-mécanique, nanotechnologie, traitement de l’eau, développement durable, efficacité énergétique, …

En cas de doute, les équipes de SI sont à votre disposition.

 

Pour la voie technologique, l’organisation est la même qu’en lycée général. Il existe également un tronc commun valable quelle que soit la série technologique. Pour la série STI2D, nous confirmons la direction prise en 2011 : C’est un bac technologique généraliste qui ouvre les portes de toutes les études supérieures du domaine scientifique et technique. Les méthodes d’apprentissage sont basées sur le concret et le bon sens. L’innovation technologique, les projets en équipe et en groupe sont au centre de la formation. Les notions d’enseignement complémentaire, actuellement enseignement de spécialité (AC/EE/ITEC/SIN) n’apparaissent qu’en terminale. Elles permettent d’aller plus loin, sans pour autant déterminer l’orientation. Le poids d’une approche globale (Matière / Energie / Information) est augmenté en conséquence. C’est le cas également de la partie scientifique (Spécialité Mathématiques / Sciences Physiques). L’objectif étant de disposer une base solide pour réussir en IUT, à l’Université, en CPGE.

 

Enfin, si l’actualité focalise énormément sur les spécialités, il convient de rappeler l’existence d’un tronc commun. Dès 2019, le lycée se met en mouvement. L’ensemble de l’offre de l’enseignement supérieur le fera également, de façon progressive pour s’adapter aux premiers bacheliers de 2021.

 

N’hésitez pas à vous rapprocher des équipes enseignantes. L’avenir de nos élèves, de votre enfant, est une de nos priorités.