pedagogie.ac-reunion.fr

picto-accueil

Le ministre de l’Éducation nationale fait sa rentrée dans l’académie

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale était à La Réunion le vendredi 18 août 2017, jour de la rentrée dans l'académie. À cette occasion, il a visité des écoles et établissements scolaires, où il a notamment mis l’accent sur la priorité au primaire et sur l’enseignement professionnel.

Le proviseur présente au ministre le lycée hôtelier et les projets pédagogiques menés pour faire réussir les élèves
Présentation au ministre du projet "Kelonia 2016" mené au lycée professionnel François de Mahy
Le ministre admire le bertel offert par le lycée professionnel François de Mahy
L'école Michel Debré ouvre cette année 6 CP à 12 élèves
Le ministre apprécie la musique à l'école Georges Thiebault au Port
Les élèves des ULIS bénéficient d'un parcours personnalisé à l'école
Les ministre rencontre des parents impliqués et motivés à l'école Georges Thiebault
Le ministre remercie les élèves du LPH pour l'accueil et le déjeuner qu'ils lui ont préparés
Le ministre avec des élèves de la section internationale Bac pro commercedu lycée professionnel François de Mahy
Séquence pédagogique de lecture en CE1 en présence du ministre
Le ministre est accueilli en musique par la classe orchestre du collège du Chaudron
Dévoilement de la plaque officialisant le nouveau nom du collège Elie Wiesel du Chaudron

Le ministre a débuté la journée de rentrée à l’école Michel Debré, dans le quartier du Chaudron à Saint-Denis, où il a été accueilli par le maire Gilbert Annette. Située en REP+, l’école bénéficie de la mesure de dédoublement des classes de CP. Elle passe ainsi de 4 CP en 2016-2017 à 6 CP à 12 à cette rentrée.

100 % des élèves sachant lire, écrire, compter et respecter autrui, tels sont les objectifs fixés par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, pour l’école primaire. Pour y parvenir, les classes de CP en éducation prioritaire sont dédoublées à compter de cette rentrée, afin de mieux accompagner les élèves les plus fragiles.

Jean-Michel Blanquer a rencontré l’équipe éducative et des parents d’élèves, avant d’assister à une prestation musicale des élèves sur le chant « Mariannes » de Davy Sicard et à une séance pédagogique de lecture menée dans le cadre du projet « Entre les lignes ».

Le ministre s’est ensuite rendu dans le collège du Chaudron, situé en REP+, où un accueil en musique par des enseignants et la classe orchestre de cordes était organisé pour les nouveaux élèves de 6ème. Avant de rencontrer l’équipe éducative afin d'évoquer la mise en place du dispositif "Devoirs faits", le ministre a participé au dévoilement de la plaque qui officialise le nouveau nom de l’établissement, qui devient le collège Elie Wiesel.


Le ministre s'est ensuite rendu à l’école Georges Thiebault au Port, également en éducation prioritaire, où il a été également accueilli en musique, avec une Marseille interprétée par la chorale de l’école et une démonstration de percussion et de maloya réalisée dans le cadre du projet « Percustrad ». Il s’est ensuite intéressé aux élèves en situation de handicap scolarisés en Unité localisée d’inclusion scolaire (ULIS), avant de rencontrer des parents d’élèves pour échanger sur l’importance du lien entre l’école et les familles.

En fin de matinée, la visite s'est poursuivie au lycée professionnel hôtelier « La Renaissance », où les élèves et leurs professeurs ont fait la démonstration de leurs talents culinaires en préparant le déjeuner de la délégation ministérielle. L’occasion également pour le proviseur de présenter les projets du lycée et de faire découvrir les nouveaux ateliers de boulangerie-pâtisserie qui viennent d’être livrés.

L’après-midi s’est poursuivie dans le sud, au lycée professionnel François de Mahy à Saint-Pierre. L’équipe pédagogique a présenté au ministre le projet « Kelonia 2026 », auquel ont participé les différentes sections (communication visuelle, arts appliqués, marchandisage visuel, production graphique, lettres-histoire-géographie, maths-sciences, anglais), qui a donné lieu à une exposition visible dans le hall de Kelonia, l’observatoire des tortues marines à Saint-Leu jusqu’en décembre prochain. Le ministre a également rencontré des élèves de la section européenne du bac pro commerce, qui ont fait leur période de formation en milieu professionnel dans des entreprises en Irlande. Aux cours de ces échanges, le ministre a insisté sur l’importance de l’enseignement professionnel, vecteur clé pour l’avenir des élèves, s’il est bien articulé avec le monde économique et ouvert sur la mobilité.