pedagogie.ac-reunion.fr

picto-accueil

Le 9 décembre 2020 : le collège de Terre-Sainte a célébré comme il se doit la journée de la laïcité

 

 

Les membres de la communauté éducative et les élèves du collège de Terre-Sainte ont fêté le cent-quinzième anniversaire de la loi du 9 décembre 1905, de séparation des Églises et de l’État en France. À cette occasion et dans le but de promouvoir les notions de vivre ensemble et de liberté, un programme riche et porteur de sens a été concocté pour les collégiens du Réseau d’Éducation Prioritaire renforcé (REP+) de Terre-Sainte.

 

 

 

Plusieurs ateliers et actions ont été organisés afin de mettre en valeur le principe de laïcité. Tout au long de cette matinée dédiée à l’une des principales valeurs de la République, les élèves ont participé à des débats animés par des intervenants du Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active (CEMÉA) de la Réunion ainsi qu’à des ateliers de travail autour de la charte de la laïcité, tenus par les Conseillères Principales d’Éducation (CPE) et les enseignants.

 

Certains élèves de sixième, de cinquième et de quatrième ont pu prendre part à des débats mouvants ainsi qu’à des ateliers pratiques. Les quatrièmes et les cinquièmes de la Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapé (SEGPA) ont, avec l’intervention de l’assistante sociale du collège et des enseignants, réalisé des saynètes autour de cette même thématique.

 

Pour finir, les élèves de troisième ont assisté à la projection d’un court métrage intitulé Où je mets ma pudeur, réalisé par Sébastien Bally. Précédemment présenté lors du festival européen du film d’éducation, ce court métrage met en scène une étudiante en histoire de l’art qui doit enlever son hijab pour passer un oral. Suite à cette projection, un débat a été mené avec les élèves par les membres du CÉMÉA de la Réunion, la coordonnatrice REP+ et les enseignants.

 

Dans ce contexte particulier, il était primordial de rappeler aux élèves et à chacun la place et l’importance de la laïcité dans notre République et notre École.

 

Cette matinée a été clôturée en beauté par la représentation de la chorale du collège constituée d’élèves de cinquième et dirigée par M. Tovagliaro (professeur d’éducation musicale) ainsi que par la plantation de l’Arbre de la laïcité. Cet arbre, planté dans les jardins du collège, afin de commémorer la loi du 9 décembre 1905 s’inspire des Arbres de la liberté, plantés en grand nombre lors de la Révolution française. Les éco-délégués ont procédé, dans les règles de l’art et sous les yeux attentifs des autres participants, à la plantation et à l’arrosage de l’arbre. Pour tous, celui-ci représente le vecteur des valeurs de la République que sont la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité et le refus de toutes les discriminations.