Allemand

picto-accueil

Vade mecum des assistants d'allemand

Les 10 règles d’or de l’assistant de langue

Règle n°1 : avoir une grande faculté d’adaptation

Règle n°2 : être prêt à vous investir personnellement dans votre mission

Règle n°3 : adhérer aux règles de vie de l’établissement scolaire

Règle n°4 : tout mettre en œuvre pour vous intégrer au sein de la communauté éducative

Règle n°5 : être conscient de votre rôle d’ambassadeur (paroles, actes, attitude)

Règle n°6 : respecter la nécessaire distance pédagogique entre vous et les élèves

Règle n°7 : rechercher la cohérence avec l’enseignant dans vos interventions

Règle n°8 : manifester de l’enthousiasme et de la créativité dans votre mission

Règle n°9 : faire preuve de flexibilité et de souplesse en fonction des contraintes organisationnelles

Règle n°10 : tenir compte du contexte culturel et des différences interculturelles dans le choix du matériel pédagogique

 

Vous souhaitez en savoir plus, alors lisez attentivement ce qui suit ! 

 

Vous avez été sélectionné par le CIEP pour exercer les fonctions d’assistant de langue allemande dans l’académie de La Réunion, nous vous souhaitons dès maintenant la bienvenue dans ce département français d’outre-mer.

Votre contrat d’une durée de 6 mois nécessite une adaptation aussi rapide que possible au système scolaire français afin que votre présence soit efficace pour tous les membres de la communauté éducative. C’est avant tout cette faculté d’adaptation qui est attendue, ainsi qu’un réel investissement personnel.

Les points évoqués doivent être présents à l’esprit des candidats retenus afin d’éviter tout malentendu sur la mission à accomplir.

Le chef d’établissement est votre supérieur hiérarchique direct, il convient de prendre contact avec lui dès votre affectation connue.

www.education.gouv.fr/pid24301/annuaire-accueilrecherche.html

En cas d’absence, quel qu’en soit le motif, il convient de prévenir ce dernier ainsi que l’enseignant avec lequel vous travaillez. Une absence injustifiée peut faire l’objet d’un retrait sur salaire (1/30ème).

Les établissements veillent à véhiculer les notions de respect et de politesse envers les différents acteurs de la vie éducative, vous en ferez évidemment partie et serez respecté en tant que tel. Vous ne devez pas être un acteur anonyme, mais quelqu’un de connu et de reconnu.

 

Vade-mecum détaillé pour les assistants de langue – académie de La Réunion

 

Il est important de faire connaissance avec les professeurs d’allemand de l’établissement avant votre arrivée, et surtout avant la fin de l’année scolaire. Dans la mesure du possible, ils essaieront de vous fournir une aide pour trouver un logement, mais il est préférable de commencer les recherches le plus tôt possible, les colocations offrent des perspectives souvent agréables. De nombreux sites d’annonces pourront vous aider.

www.clicanoo.re

 

Il est évident que la plupart d’entre vous n’ont aucune expérience de l’enseignement, vous serez donc épaulés et soutenus dans votre mission. Les enseignants veilleront à ce que vous ne soyez pas infantilisé, mais reconnu comme un intervenant de qualité.

Votre rôle d’ambassadeur d’un pays germanophone est d’une grande importance, vous véhiculerez par vos paroles, vos actes et votre attitude l’image de votre pays natal. Ne perdez pas de vue la nécessaire distance pédagogique entre vous et les élèves, elle est indispensable.

Il est donc indispensable de veiller au niveau de langue utilisé et à votre tenue vestimentaire afin d’éviter certains dérapages parfois constatés. Les acteurs de la communauté éducative doivent avoir une tenue décente, certes adaptée aux conditions climatiques, mais qui ne doit pas s’apparenter à une tenue trop décontractée (tenue de plage à proscrire !). La ponctualité est évidemment de rigueur.

N’hésitez pas à rechercher le contact avec les collègues enseignants et tous les personnels de l’établissement pour faciliter votre intégration, ne vous isolez pas.

 

Sollicitez également les collègues pour créer une cohérence dans vos interventions, sachez également travailler de manière autonome et n’hésitez pas à faire des propositions.

Faites preuve d’enthousiasme dans votre mission et essayez d’établir un relationnel de qualité avec les élèves qui vous seront confiés, en sachant faire respecter les règles de courtoisie et de politesse, une bonne maîtrise du français est alors requise pour rappeler les règles de discipline qui s’imposent à tous. Motivez les élèves par des projets liés à ceux de l’enseignant (voyage en Allemagne ou en Autriche par exemple), faites preuve de créativité et de patience quand cela est nécessaire.

Il vous sera parfois demandé de faire preuve d’une certaine souplesse en cas d’emploi du temps modifié suffisamment longtemps à l’avance, cette flexibilité est indispensable pour tenir compte des contraintes diverses et variées (sorties scolaires, absence d’un professeur et prise en charge ponctuelle de demi-groupes, etc.). Vous disposerez certes d’un emploi du temps qui vous sera remis dès les premiers jours, mais il faudra tenir compte d’éventuelles modifications. Le nombre maximal d’élèves (12) ne doit pas être entendu comme un seuil absolument infranchissable, une souplesse est également attendue à ce niveau.

Ne perdez pas de vue l’âge de vos élèves et le contexte culturel, sachez évaluer et jauger leur culture générale pour ne pas leur proposer des documents inadaptés à leur degré de maturité. Les repères historiques et géographiques classiques ne sont pas les mêmes qu’en France métropolitaine.

Dans la mesure du possible, pensez à apporter du matériel utilisable avec vos futurs élèves (magazines, DVD, musique, photos, etc.) afin de mettre en lumière les nombreuses différences interculturelles. La plupart des établissements disposent d’un excellent équipement (ordinateurs et vidéoprojecteurs).

Il est souhaitable, voire indispensable, que vous ayez une thématique commune avec l’enseignant, ce qui évitera les interventions déconnectées du « cours d’allemand ». Le fait d’avoir carte blanche peut paraitre rassurant, mais être guidé et averti des thèmes ou notions abordés en cours est bien plus efficace.

Différents modes d’intervention sont possibles, à discuter avec l’enseignant qui vous épaulera pendant la durée de votre contrat : coteaching (intervention en binôme devant la classe, à chacun de trouver sa place pour travailler en synergie et être efficaces), deux groupes en parallèle (mêmes contenus et mêmes activités), deux groupes distincts (même thématique, mais activités et démarche différentes), ajout d’un créneau horaire pour les élèves de lycée).

Quoi qu’il en soit, il faut trouver une plage horaire commune pour se concerter, savoir qui fait quoi, quand et comment. L’assistant doit tenir un cahier de bord qui permet de retracer les activités menées en classe avec les élèves et rend le travail plus efficace.

Votre présence dans l’académie sera certainement une expérience inoubliable et très enrichissante, nous vous souhaitons par avance un excellent séjour !