Histoire Géographie

picto-accueil

CONCOURS SUR LES TRAITES, ESCLAVAGE ET ABOLITION

 

 

3e édition du Concours national "La Flamme de l'égalité" 

Voici la 3ème édition du concours national « La Flamme de l’égalité » qui porte sur l’histoire et la mémoire de l’esclavage et s’inscrit dans le cadre du « parcours citoyen » notamment. Les enseignant-e-s qui souhaitent participer avec leurs classes ont jusqu’au 7 février 2018 pour présenter un projet sur la thématique de cette année, « Abolitions et citoyenneté ». Leur production devra ainsi porter une réflexion sur l’histoire et les effets des abolitions, depuis la première abolition de l’esclavage dans les colonies françaises en 1794 jusqu’à nos jours. Les travaux pourront s’étendre en outre aux différentes régions du monde et ne pas concerner exclusivement le territoire national. Les modalités de cette nouvelle édition sont expliquées dans le règlement ci-joint. 

Le concours a connu un succès croissant. Si la première édition avait rassemblé 78 établissements et près de 2 200 élèves, l’édition 2016-2017 a mobilisé 137 établissements répartis dans 28 académies, et plus de 5 000 élèves. Cette importante progression témoigne de la réelle nécessité de voir perdurer l’opération, qui sensibilise les jeunes à une page de l’histoire dont certains effets sont encore perceptibles dans nos sociétés contemporaines. Nous pensons pouvoir mesurer cette année encore une augmentation significative de la participation des établissements à ce dispositif porteur de sens et pour lequel les élèves ont manifesté un réel intérêt.


Télécharger le règlement du concours

 

 

 

 

Résultats du concours "La Flamme de l'égalité"

Le jury de la flamme de l’égalité s’est réuni le 1er mars 2017. Il a dû départager des travaux de grande qualité qui se présentaient sous des formes variées : court métrage, diaporamas, pièce de théâtre… 19 projets (3 d’écoles élémentaires, 15 de collège, 1 de lycée) réparties sur 13 écoles et établissements scolaires ont été appréciés par le jury.

Les premiers de chaque catégorie ont concouru au niveau national. Il faut noter que le travail du collège Bourbon avec la pièce de théâtre « Moi Nanette libre » s’est hissé dans les trois finalistes et a été primé par le jury national pour les qualités documentaires et esthétiques de ce remarquable travail.

1. Catégorie École 


1er prix : Saint-Leu, ville de la liberté – Elie et son héritage, vidéo de l’école Saint-Leu Centre – CM2 B d’Arissa Lenclume, professeur des écoles.


2ème prix : Lettre de Moïse à Simon et Antoinette Maillard – A la mémoire des hommes et des femmes abandonnés sur l’île de sable de 1761 à 1776 de l’école Bras-Mouton (Saint-Leu) – Élèves de CE2-CM1 d’Anne Gauvin, professeur des écoles, et Anne-Gaëlle Dany, assistante d’éducation.

2. Catégorie Collège


1er prix : Moi, Nanette libre (Nanette Quéric, esclave, affranchie, engagée à Saint-Leu 1780-1861) du collège Bourbon – de Corinne Masson, professeur d’histoire-géographie, de Thierry Amélineau, professeur de lettres, et de Stéphane Geslin, professeur d’histoire-géographie et théâtre (Lycée Georges Brassens.

2ème prix : Itinéraire d’une esclave, vidéo du collège Les Mascareignes (Saint-Denis) – Élèves de 4ème Olivine - de Marie Paravenan, professeur de lettres, Nelly Sandirassegarani, professeur documentaliste, Fabrice Chow-Kam-Shing, professeur d'éducation musicale

3ème  prix : Destins croisés sur l’abolition de 1794, diaporama incluant textes, sons, images et vidéos du collège Albert Lougnon (Saint-Paul) – 4ème 4 de Delphine Gréau, professeur documentaliste, Elsa Marc, professeur de lettres, Marie Vannier, professeur d’histoire géographie.
À noter que pour la catégorie collège, il a été difficile de départager les collèges Les Mascareignes et Albert Lougnon et il a donc été unanimement proposé de récompenser 3 productions et non 2 comme défini dans le règlement.

3. Catégorie Lycée 


1
er prix : Les naufragés de l’isle de Sable, récit illustré du LP Roches Maigres (Saint-Louis) – 2nde BAC PRO technicien du froid et du conditionnement du froid (TFCA) de Sully Govindin, PLP lettres-histoire, et Alexandra Samson, PLP arts appliqués.


Les classes lauréates au niveau académique du concours se verront remettre leur prix au rectorat le 3 mai.


Je voulais remercier tous les enseignants et les élèves qui se sont investis dans ce concours en produisant des travaux de grande qualité. Ils permettent de manière intéressante et originale de faire revivre l’histoire de la Réunion tout en lui donnant une dimension mémorielle. Je rappelle enfin que ces projets peuvent, en collège, être intégrés dans des EPI.

 

F. Marchitto IA-IPR HG Référent mémoire et citoyenneté

 

  

2e édition du Concours national "La Flamme de l'égalité" 

Cette année encore, les élèves des premier et second degrés seront invités à s’interroger sur la thématique des « Récits de vies ». Leur travail leur permettra de mieux appréhender « l’histoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions », et de réfléchir, par la même occasion, aux effets et aux héritages contemporains de cette histoire transnationale. Le concours est ouvert à toutes les disciplines.

Les enseignants doivent se rendre sur le site internet du concours (www.laflammedelegalite.org) afin de recevoir les formulaires de candidature. Les dossiers de participation seront à déposer depuis la page d’accueil du site le 13 février 2017 au plus tard. En outre, ce site constitue aussi une base de ressources diversifiées et utiles pour la réalisation des projets. Il est bon de doubler l’inscription avec celle auprès de la DAAC de La Réunion.

L’Inspection pédagogique régionale d’Histoire et Géographie est convaincue que cette deuxième édition remportera une fois encore l’adhésion de nombreux participants. La Fédération de Paris de La Ligue de l’enseignement se tient à la disposition des enseignants pour toute question relative au déroulement du dispositif.


Télécharger le règlement du concours